Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal créatif de EssZett

Le journal créatif de EssZett

Mes illustrations, peintures et dessins: comment trouver l'idée, quelle technique et quel matériel utiliser...


Matériel et technique: le pastel sec

Publié par Silke Zacharias sur 16 Mars 2015, 15:46pm

Catégories : #pastel, #carré de Conté, #animal, #canson mi-teintes touch, #matériel

J'ai commencé - et ce n'est pas une erreur - avec les pastels carré de Conté. Un étui de 12 couleurs assorties. Ils permettent aussi bien de faire les esquisses préparatives que le dessin lui-même et l'élaboration des détails . On peut également, dans une certaine mesure mélanger les pastels sur le papier: par exemple du vert et du jaune pour obtenir un vert plus clair.

Voici mon premier pastel réalisé avec les carrés de Conté. Il s'agit d'une copie d'un pastel que j'ai trouvé sur le net et qui me plaisait beaucoup.

Les couleurs sont plus au moins comme dans l'original. J’étais limitée par mes 12 couleurs et je ne connaissais pas encore la possibilité de mélanger sur le papier. D'ailleurs, je n'ai rien "étalé". Il ne s'agit que de traits "bruts" sur du papier noir Canson mi-teintes touch.

Matériel et technique: le pastel sec

Par contre, j'ai trouvé difficile de travailler les détails les plus fins. Pour cette raison, j'ai acheté ensuite des crayons pastels CarbOthello de la marque Stabilo. Ils sont encore mieux pour esquisser des détails depuis le début et les travailler en finesse ensuite. Par contre, il faut être conscient que les crayons pastels sont toujours plus épais que des crayons de couleurs. Par conséquent, si l'on veut faire un pastel très détaillé, il faut travailler sur du grand format ou agrandir le modèle.

Mon premier essai uniquement avec ces crayons était un tarsier: J'ai toujours voulu en peindre un à l'aquarelle - j'adore les animaux bizarres - mais je ne voyais pas trop comment m'y prendre. En fait, ce n'était pas très difficile au pastel même si je lui ai agrandi les yeux.

Ce pastel m'a pris à peu près deux heures d'affilée et c'était plus difficile de faire le pelage que les yeux. D'ailleurs, j'ai commencé par là et ça faisait très bizarre de voir des yeux très réalistes qui me regardaient...

Au niveau de l'oreille et de la petite patte (oui, il a trop de "doigts"), j'ai bien profité de la possibilité de rendre un peu flou le dessin car sur la photo c'était également le cas = effet de profondeur. En tout cas, j'étais très contente du résultat, surtout pour un deuxième essai!

Le papier est également du Canson mi-teintes touch de couleur grise, toujours visible à gauche et en bas.

Matériel et technique: le pastel sec

Ensuite, j'ai copié une double-page d'un album en Allemand de mon fils Yann que nous avons souvent lu ensemble et qui m'avait beaucoup marquée car c'étaient des pastels. Je trouvais que c'était une bonne idée d'essayer de le refaire.

J'ai travaillé avec des carrés de Conté sur du papier bleu, 160 g (que l'on trouve au supermarché). La couleur fait partie du dessin car le papier reste apparent presque partout. Mais dans ce cas, je ne trouve pas que c'est un défaut.

Voici le résultat:

Matériel et technique: le pastel sec
Matériel et technique: le pastel sec

Cet article va être approfondi ultérieurement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents