Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal créatif de EssZett

Le journal créatif de EssZett

Mes illustrations, peintures et dessins: comment trouver l'idée, quelle technique et quel matériel utiliser...


Acrylique et transfert: Un autoportrait

Publié par Silke Zacharias sur 6 Février 2016, 11:28am

Catégories : #acrylique, #feutre, #crayons de couleur

Acrylique et transfert: Un autoportrait

Je voulais enfin avoir le coeur net concernant la possibilité de faire un transfert d'image imprimée sur une toile en acrylique. Après un premier essai raté, j'ai visionné plusieurs vidéos à ce sujet sur le net avant de me relancer à nouveau dans cet aventure.

Matériel: une toile, des peintures acryliques et des pinceaux, du "Médium" pour peinture acrylique (voir mon article "Premier récapitulatif sur l'acrylique"), de l'eau, une image, une imprimante jet d'encre ou laser, du papier ordinaire.

L'idée est de préparer d'abord sa toile à l'acrylique: abstrait, figuratif, n'importe. On fait comme on en a envie! Ensuite, on choisit une image pour le transfert sur la toile, de préférence réduit au noir et au blanc (sans nuances de gris!).

Attention: cette image va apparaître comme dans un miroir, une fois sur la toile. Si cela a une importance - par exemple pour du texte, il faut la traiter en "symétrie horizontale" avant.

On imprime cette image à la taille voulue sur une feuille simple et on découpe le "surplus" de papier autour de l'image.

Après avoir enduit l'emplacement de l'image sur la toile avec une bonne couche épaisse de "Médium", on pose la feuille découpée et on s'assure qu'elle adhère bien partout, sans faire de bulles ou de plis. Ensuite, on laisse sécher.

J'ai trouvé, concernant la durée, des informations différentes sur le net - entre 3 et 24 h. Je pense qu'il faut être sûr que le séchage est complet et qu'il vaut mieux attendre trop longtemps que pas assez...

Enfin, on applique de l'eau sur le papier avec un pinceau ou un chiffon imbibé et on frotte doucement pour l'enlever par mouvements circulaires. Si le transfert a eu lieu, c'est-à-dire si l'encre de l'imprimante est passée dans le "Médium" et s'est fixée - votre papier est blanc et l'image se trouve sur la toile.

Dans mon cas, à plusieurs reprises, le transfert était raté ou seulement partiel - apparemment, je n'ai pas mis assez de "Médium". Dans mon exemple, au moins une partie de l'image s'était impreignée dans la toile. Il restait aussi un peu de papier car je ne voulais pas risquer d'enlever encore plus de l'image. Pour rattraper le coup, je n'ai noirci les parties que partiellement noir/pas assez foncé avec un feutre indélébile (non, pas mon "vieux feutre", un plus épais!) et j'ai couvert les traces de papier grises avec des crayons de la même couleur que la toile.

Le transfert partiel/un peu "déchiré" donne un certain style...ce n'est pas ce que je voulais mais je le trouve sympa quand même.

Je retiens pour une prochaine fois, de forcer plus sur la quantié du "Médium". D'ailleurs, dans les vidéos que j'avais visionnées, c'était du Médium "Liquitex" = une autre marque que celle que j'ai utilsée (Amsterdam de Royal Talens). C'est une piste à creuser aussi pour une prochaine fois.

Si vous faites des essais ou si vous avez pratiqué cette technique avec succès, laissez un commentaire avec des conseils...

Voici une vidéo dont je me suis inspirée mais qui utilise cette technique un peu différemment...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents