Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal créatif de EssZett

Le journal créatif de EssZett

Mes illustrations, peintures et dessins: comment trouver l'idée, quelle technique et quel matériel utiliser...


Premier point récapitulatif sur l'acrylique

Publié par Silke Zacharias sur 31 Octobre 2015, 09:20am

Catégories : #acrylique, #materiel

Dans un de mes derniers articles, on m'a posé des questions sur la luminosité de mes acryliques. Cela m'a fait comprendre qu'il serait temps de faire le point sur le matériel utilisé, mes expériences et les conseils que l'on pourrait en tirer.

1. Le matériel

a) La peinture

Il existe des qualités très différentes qui ont - comme pour d'autres peintures - un rapport avec la densité des pigments. Je suis débutante donc je ne me suis pas lancée dans des achats onéreux de matériel pour pros. Les peintures acryliques que j'ai testées sont de qualité de base/standard et je les utilise presque toujours "brutes", telle qu'elles sortent du tube et je mélange sur la toile en trempant mon pinceau d'abord dans une couleur et ensuite dans une autre.

Si vous n'êtes pas satisfait de la qualité de la peinture que vous utilisez, essayez éventuellement la gamme au-dessus. Si vous ne voulez pas vous ruiner, achetez seulement un tube ou les trois couleurs primaires pour tester.

Set d'acrylique Pébéo
Set d'acrylique Pébéo

Voici ce que j'utilise:

  • "Louvre" - Bourgeois & Lefranc, tubes de 10 ml : Une qualité excellente assez épaisse et très lumineuse. J'ai acheté un set de 10 ou 12 tubes. Parfait pour commencer.
  • "Studio" - PEBEO, tubes de 20 ml : Très bonne qualité également, un peu moins dense que la qualité "Louvre" (je trouve). J'ai acheté un set de 20 tubes pour environ 20 €. Un achat intéressant car on a beaucoup plus de couleurs, et trois tubes avec de l'acrylique iridescent (rouge-bleu, vert-bleu, vert-jaune) pour expérimenter des "effets spéciaux". Ces peintures sont pour la personne qui a dépassé "la phase test" et qui veut faire plus régulièrement de l'acrylique ou/et travailler sur des surfaces un peu plus importantes.
  • "Amsterdam" Standard Series- Royal Talens, tubes de 120 ml: Pour l'instant, je n'ai testé que trois couleurs (vert de vessie, violet bleu, rose clair) pour un projet particulier (peinture d'un mini-meuble en bois): je trouve la pigmentation plus terne que celle de ces deux autres marques et la densité médiocre. Mais je vais certainement faire d'autes tests comparatifs car ces tubes se trouvent facilement, par exemple chez Leclerc Brico, à un très bon prix. Et ce sont des gros tubes intéressants si on veut s'attaquer à des grande toiles. On peut les acheter un par un et il y a vraiment toutes les couleurs et également tous les produits supplémentaires.
Medium Amsterdam Royal Talens
Medium Amsterdam Royal Talens
b) Les auxiliaires
  • Medium 117 Amsterdam de Royal Talens: Produit très intéressant car polyvalent: il peut servir à diluer l'acrylique sans perte de viscosité (ce qui peut arriver quand on dilue trop à l'eau) pour obtenir un effet glacis ou un effet proche de l'aquarelle (voir mon "Ambiance de coucher de soleil"), on peut faire directement des collages avec (voir mon "Echarpe en dentelle") et il peut servir à faire des transferts d'impression (premiers tests mal effectués et non concluants quant à l'utilisatrice!).
  • Vernis 115 Amsterdam mat de Royal Talens: A appliquer une fois que la peinture est finie. Protège et donne un rendu satiné qui souligne la luminosité des couleurs. Le bémol est le solvant à base de white spirit qui impose des mesures de sécurité quant à l'utilisation, l'odeur est très forte et le procédé n'est pas écolo. J'étais déçue car j'imaginais acheter un produit à base d'eau ou d'alcool comme mon vernis "gouache" que j'utilise depuis 20 ans, qui ne sent pas et qui n'a toujours pas jauni...
  • Retardateur 70 Amsterdam de Royal Talens: Je ne l'ai pas encore essayé mais il peut être très utile, spécialement quand on travaille sur une grande toile ou quand on ne veut pas trop se presser pendant la peinture.
  • Gesso 1001 Primer Talens: Un genre de peinture blanche et épaisse servant à préparer la surface à peindre (toile, carton, brique, béton, etc.). Se trouve déjà sur les toiles du commerce. Existe apparemment aussi en noir, ce qui peut donner un résultat très intéressant à condition d'utiliser des peintures acryliques très denses par-dessus pour couvrir... Je me suis servi du Gesso également pour "Le bon chemin" pour éclaircir les peintures.
Premier point récapitulatif sur l'acrylique
c) Les supports
  • Bloc de toile: J'avais trouvé l'année dernière, il me semble chez LIDL, deux blocs de toile format A4 10 ou 12 "feuilles" pour 5 €. Parfait pour faire des excercices sans regret ou peur de gâcher une toile sans renoncer à la surface toile. Inconvénient: sans cadre qui tend la toile, celle-ci a tendance à gondoler un peu quand il y a beaucoup de peinture. Après séchage, la toile est à nouveau plane. Sauf en cas de collage. Mais une fois mis dans un cadre sous-verre par exemple (si jamais on veut l'encadrer), ce problème est réglé. Un autre "moins" est que je n'ai vu ce type de produit nulle part ailleurs que chez LIDL et une seule fois seulement...
  • Toile: support bon marché, accessible et existant en toutes les tailles. J'ai même trouvé en Allemagne une toile ronde...
  • Carton: J'ai gardé les "fonds" gris de mes blocs aquarelle pour l'acrylique. C'est intéressant car c'est de "la récup" et donc bon marché et la surface est lisse. Cela peut être intéressant pour faire un travail très fin et détaillé mais à condition de traiter la surface d'abord avec du Gesso. Je ne l'avais pas fait pour celui-ci et du coup, les couleurs étaient ternes, grisâtres. J'ai résolu le problème en peignant par-dessus (voir mon article: "Peinture abstraite à l'acrylique - troisième").

2. La technique

Je me suis rendue compte que pour faire ressortir au maximum la luminosité des peintures acryliques et leur expressivité, il ne faut pas avoir peur des contrastes: soit en ulilisant l'effet clair/sombre ou/et des couleurs complémentaires (petit rappel: jaune -violet, rouge - vert, bleu - orange). L'utilisation de mon" fameux" feutre noir pour délimiter des zones ajoute également au contraste.

Dans mon article "Peinture abstraite à l'acrylique - quatrième", on peut très bien observer la transformation d'une peinture moyennement intéressante par ses couleurs complémentaires en une peinture expressive, par rajout de touches de peintures claires et sombres et de feutre.

Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.
Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.

Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.

Un réhaussement par l'utilisation du feutre pour les séparations et des crayons de couleur pour les ombres est très visible ici:

Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.
Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.

Cliquer sur l'image pour passer d'une peinture à une autre.

Ici, on retrouve simplement des couleurs vives:

Application contrastée de couleurs vives
Application contrastée de couleurs vives

Pour l'instant, je pense avoir fait le tour de mes expériences au niveau de la peinture acrylique jusqu'à aujourd'hui. Je vais ajouter à l'article des nouvelles infos dès qu'elle seront disponibles...

En attendant, c'est à vous de découvrir et expérimenter les peintures acryliques...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Freto 16/02/2016 22:26

Bonsoir
Merci pour tout les conseils. C est super enrichissant pour un debutant
Mon blog, freto62
Fred

Silke Zacharias 20/02/2016 06:35

De rien, Freto. C'est mon but d'encourager tout artiste "en herbe" comme moi de se lancer, sans se brider.
J'ai vu sur votre blog que nous avons une démarche semblable (d'aillers vous pouvez laisser des commentaires avec le lien vers votre blog!)
Vous pourriez aussi aller sur le site de Flora Bowley: https://florabowley.com. C'est une artiste américaine qui donne des conseils très utiles pour se trouver et s'exprimer courageusement et librement dans ses peintures. Ele m'a énormément inspirée...

Bleu Ebouriffé 10/11/2015 18:33

Merci beaucoup pour cette synthèse de votre expérience. Je voudrais essayer prochainement l'acrylique. Cela va 'être très utile.

Silke Zacharias 11/11/2015 17:56

Je vous encourage! Laissez un lien ici si vous publiez sur votre blog.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents